Sélectionner une page
ASTUCES : QUELQUES EXTENSIONS UTILES POUR VOTRE SITE WORDPRESS

ASTUCES : QUELQUES EXTENSIONS UTILES POUR VOTRE SITE WORDPRESS

Wordpress_logo

Un article de Martouf, alias Mathieu Despont qui tient un site fourre-tout avec de très bon articles et qui a aussi tenté plusieurs expériences web plutôt intéressantes. Bref, si comme moi, vous utilisez la propulsion WordPress pour votre site, voilà un article très complet que je vous livre dans son intégralité directement sur son site. Bonne lecture !

La philosophie de wordpress veut que le coeur du système fourni en standard soit très simple. Le but est d’éviter le syndrome usine à gaz.

Ainsi, pour toutes les fonctions qui ne sont pas utilisée par 90% des utilisateurs, il faut généralement installer un plugin qui va ajouter la fonctionnalité.

Cette page liste quelques fonctionnalités possibles et avec quels plugins les réaliser. Cette page se construit au fil de mes expériences utilisateur.

La suite sur : http://martouf.ch/document/282-quelques-plugins-utiles-pour-creer-un-site-wordpress.html

Sources:
Quelques-plugins-utiles-pour-creer-un-site-wordpress.
ASTUCES: DONNEZ DE LA VIE A VOS QR CODES !

ASTUCES: DONNEZ DE LA VIE A VOS QR CODES !

qr_social_code_business_card_by_khaledzz9-d6v0vsq

Hamilton Chan PDG et fondateur de Paperlinks nous livre une article, très intéressant sur les QR Codes et les moyens pour les customiser pour vos campagnes Marketing. Paperlinks, tout comme Unitag dispose d’application gratuite permettant d’analyser et d’afficher le contenu des QR codes, mais aussi de plate-formes web puissantes pour les générer. Je vous l’ai librement traduit ci-dessous, l’original est sur Mashable.com

Le QR code : de toute beauté ou pollution visuelle ? Ces codes à barres magiques qui, grâce aux smartphones, peuvent être analysées et donner une dimension connectée à un support hors ligne, sont souvent critiqués pour leur apparence de damier noir et blanc. Ceux qui doutent que les QR codes vont se développer, sont prompts à souligner  que le look des QR codes va dissuader les commerçants et annonceurs de leur utilisation.

Heureusement, les QR codes sont malléables et peuvent être repensés de façon vraiment extraordinaires, tout en conservant leur lisibilité. La vérité est, que les QR codes n’ont plus à être forcement des damiers. Nous sommes entrés dans une nouvelle phase de « designer de codes » qui les intègrent dans les campagnes de marketing de façon attrayante sans que cela nuise à la beauté de l’ensemble.

Les QR codes  ont un tel potentiel d’un point de vue design ! Je vais donc vous montrer quelques astuces et techniques que vous devriez garder à l’esprit lors de la conception d’un code afin de renforcer votre marque et interpeller votre public.

1. Ajouter une Palette de Couleurs

La meilleure façon d’ajouter de la valeur à l’image de marque de votre code, est d’y mettre de la couleur. Votre QR code n’a pas besoin d’être forcement en noir et blanc pour être lu. Vous pouvez intégrer de multiples couleurs et même appliquer un dégradé sans affecter sa lisibilité. La seule règle est que le code couleur doit être sombre et placé sur un fond de couleur plus clair. Assurez-vous que le contraste est suffisant, ou le code sera difficile à décoder.

Un code « en négatif », où le fond est sombre et les cases claires, n’est généralement pas recommandé. Seule une petite poignée de lecteurs de QR code sont en mesure de traiter ces codes négatif et interpréter correctement les données.

2. Adoucir bords durs avec coins ronds

QR1L’un des plus grands défauts esthétiques du QR code est son aspect rigide en damier. Vous pouvez considérablement réduire cet aspect en arrondissant certains coins. Il n’est pas nécessaire d’arrondir tous les angles, mais en adoucissant les bords le code semblera plus sympa et abordable.

3. Donner de la profondeur et de la personnalité

Une façon d’ajouter de l’impact à votre QR code est d’y intégrer des images, comme un logo. En plaçant une image dans le code, vous pouvez donner du sens au code et même de la profondeur. Un code à barres ordinaire devient soudainement une forme d’art.

Vous pouvez classiquement ajouter un logo au centre du code, mais vous pouvez aussi ajouter des éléments aux coins ou sur les côtés pour lui donner un aspect original. L’ajout d’images ou de caractères au sein du code est une façon ludique d’habiller le code avec votre personnalité et le style de votre marque.

4. Utiliser des QR codes avec 30% de marge d’erreur

QR2

Si vous décidez d’ajouter un logo dans votre QR code, vous devez décider quelle partie du codage sera masquée. Le secret de création de ces codes customisés est de profiter du fait qu’un QR code peut avoir jusqu’à 30% de données  manquantes ou masquées, tout en étant encore lisible. Les QR codes peuvent être générés avec 0%, 10%, 20% ou 30% de taux d’erreurs intégrées. Opter pour un taux de correction de 30% ajoute plus de bruit dans le code (redondances des données sous forme de cases supplémentaires), mais ces cases supplémentaires peuvent alors être retirées pour faire place à un logo ou à d’autres images intéressantes.

Si vous utilisez un QR code avec correction d’erreur de 0%, le code sera plus simple, mais les possibilités de customiser le code en ajoutant un logo seront très limitées. Retirer ou masquer une unique case au sein d’un QR code à 0% de correction pourrait le rendre impossible à lire.

Appliquer un processus de test

Il est techniquement possible de calculer mathématiquement quelles cases dans un QR code sont les répétitions (marges de correction tampons) qui peuvent être enlevés, mais ces calculs sont généralement inutiles. En appliquant un processus simple de test essai-erreur, n’importe qui peut appliquer les techniques de conception d’un code, puis testez sa lisibilité.

Veillez à tester la lisibilité de votre QR code avec plusieurs lecteurs, idéalement trois ou quatre. Certains lecteurs sont être en mesure de surmonter certains éléments stylistiques de votre code, alors que d’autres non. Déployer votre code sans tests de lisibilité est une faute qui pourrait certainement avoir de graves conséquences sur votre relation avec votre client. Il est vrai que même avec les meilleurs précautions, des codes customisés peuvent être difficile à lire, de sorte que vous devez toujours réfléchir au choix d’un code standard lisible facilement à celui de la conception d’un code accrocheur mais possiblement difficile à lire. Si un code customisé prend plus de quelques secondes à être décodé, il a probablement besoin d’être repensé.

Conclusion

En fin de compte, la création de QR codes de marque tient autant de l’art que de la science. Les qualités mathématiques d’un QR code et l’impact d’une conception intelligente peuvent vraiment élever un QR code au rang d’œuvre centrale d’un support marketing. Le talent du créateur du code sera amplifié par la bonne diffusion du code et la qualité du support hors ligne et celle des fonctionnalités en ligne.

Ce n’est qu’une question de temps avant que les QR codes deviennent commun. Savoir innover tant dans la technologie que la conception, et la façon de mettre en œuvre un QR code dans le droit chemin pour votre entreprise, permet de garder votre marque sur le bord de coupe du marketing et de la technologie.

Source :
HOW TO: Make Your QR Codes More Beautiful
ASTUCES : RÉUSSIR A TOUS LES COUPS VOS AFFICHES

ASTUCES : RÉUSSIR A TOUS LES COUPS VOS AFFICHES

PSUn très bon article de Joris Tricoire pour Original Communication qui vous donne les bases du graphisme. Là encore, n’est pas graphiste qui veut, mais il est bon aussi de ne pas faire n’importe quoi si l’on n’en a pas un sous la main.

Nombreux sont ceux qui, dans un cadre personnel ou professionnel, s’improvisent graphistes, pour “dépanner”, pour le plaisir ou par souci d’économie. Il peut s’agir simplement du faire-part de naissance de la petite cousine, de l’invitation à l’inauguration du nouveau boulodrome ou de la couverture du nouveau magazine municipal (Je pense particulièrement ici aux chargés de com). Mais qu’on se le dise, en communication, tous les sujets et supports sont importants et méritent une grande attention. C’est le message et votre image de marque qui sont en jeu. Alors au risque de vous frustrer, je vais ici vous conseiller de mettre de côté votre frénésie artistique, d’oublier les filtres photoshop, de vous asseoir en tailleur, de prendre une profonde respiration et de lire posément la suite de cet article.

Maintenant que vous êtes en condition, je vais vous présenter deux règles de base de mise en page. Pas question de logiciels ici, car ces règles sont universelles. Valables pour la photographie, le collage, le gribouillage ou le point de croix. Si vous appliquez les quelques conseils qui suivent, vous devriez pouvoir obtenir des affiches simples, lisibles et agréables à l’œil. N’espérez cependant pas pouvoir vous passer de votre agence de com favorite :-)

1 – LESS IS MORE

visuel moins égale plus.
J’ai hésité à intituler ce paragraphe “n’ayez pas peur des blancs” mais cette maxime en anglais est tellement plus riche de sens. Elle exprime l’idée simple que le beau n’est pas forcément complexe, au contraire.

“la simplicité est l’ultime sophistication”
Léonard De Vinci

Alors n’essayez pas de flamber avec des effets “pas possibles” et des mises en pages chargées. N’ayez pas peur de faire simple, recentrez-vous sur l’essentiel, simplifiez le message, faites des choix. Présentez une seule idée directrice, vous verrez, ça fonctionne. Je sais, c’est dur de choisir, mais c’est vraiment plus efficace.

Exemples d'affiches abordant un thème cher à la publicité mais traité avec l'intelligence du minimalisme. On dit tout avec presque rien. Ça fait travailler l'imaginaire, ça paraît plus subtile et moins vulgaire.
Vous devez prendre conscience que vous communiquez un message à un public. Moins vous maîtrisez le graphisme, plus vous devez vous forcer à faire simple, au moins vous ne risquerez pas de vous tromper. Si vous prenez pour base les quelques points suivant, vous devriez obtenir de bons résultats graphiquement:

  • Évitez de mettre trop de personnalité dans la typographie. Pour ne pas faire d’erreur, choisissez l’helvetica (ou l’arial). Jouez avec les différentes graisses(light, bold, etc.), c’est amplement suffisant. Mais surtout bannissez la Comic sans MS, sous peine d’être mordu par un graphiste.
  • Évitez de mettre trop d’éléments graphiques. Pour ne pas faire d’erreur, choisissez une belle image en grand. les mosaïques d’images sont à proscrire(sauf au service d’un concept), les Cliparts encore pire. Même si une seule image ne peut pas tout dire, elle agit comme un symbole. Le but est de comprendre le principe. De toute façon, l’être humain n’est pas capable d’assimiler plusieurs idées.
  • Évitez la “fête à la couleur”. Pour ne pas faire d’erreur, choisissez deux ou trois couleurs maximum qui s’harmonisent bien. N’essayez pas de parcourir l’ensemble du cercle chromatique à la manière arc-en-ciel ! Et pensez-y, une couleur n’est pas forcément saturée, il existe de très belles couleurs claires ou grisées qui sont peut-être plus modernes et originales que ce fichu vert anis ;-)
  • Évitez l’utilisation d’effets numériques. Je sais que vous ne pouvez vous empêcher de montrer que vous connaissez Photoshop (on est tous comme ça), cependant, oubliez les ombres, les biseautages, les filtres et autres froufrous pour vous concentrer sur la composition.
  • Laissez des espaces vides. En graphisme on appelle ça des espaces de respiration. Plus il sont importants, moins on se sent étouffé par la mise en page. L’œil distingue mieux les éléments et le message est valorisé. Laissez de la place entre chaque élément et évitez de tout écrire en super gros, ce n’est pas plus lisible.

Même si l'on voit bien l'effort de composition sur l'affiche de gauche il apparaît nettement un grand manque d'esprit de synthèse et de hiérarchisation. Tout est dit et montré à la même taille, l'impact est nettement moins fort que sur l'affiche de droite. En mettant de coté le débat impliqué par un concept très osé politiquement, l'affiche à de l'impact, est simple tout en adoptant un style graphique propre.
Même si l’on voit bien l’effort de composition sur l’affiche de gauche, il apparaît nettement un manque d’esprit de synthèse et de hiérarchisation. Tout est dit et montré à la même taille, l’impact est nettement moins fort que sur l’affiche de droite qui pourtant pourrait paraître à première vue “simpliste”. En mettant de côté le débat impliqué par un concept très osé politiquement, l’affiche a de l’impact, est simple, tout en adoptant un style graphique propre. L’affiche de droite me semble donc plus réussie et son message sera certainement mieux passé.

Les affiches du haut sont très complexes et veulent à tout prix remplir l'espace ce qui les rend illisibles. À l'inverse, celles en bas on fait un choix, ce qui facilite la compréhension du sujet. À gauche, l'affiche utilise un parti pris illustratif et un style graphique artistique ce qui lui donne une vrai force. à droite, le concept est plus simple mais reste efficace. cela démontre bien que même sans grand concept créatif, ni grand talent artistique on peu obtenir une affiche efficace.
Les affiches du haut sont très complexes et veulent à tout prix remplir l’espace, ce qui les rend quasiment illisibles. À l’inverse, celles du bas ont fait un choix, ce qui facilite la compréhension du sujet. À gauche, l’affiche utilise un parti pris illustratif et un style graphique artistique ce qui lui donne une vrai force. À droite, la patte artistique est moins présente mais reste efficace.
Cela démontre bien que même sans grand concept créatif, ni grand talent artistique, on peut obtenir une affiche efficace.

Vous l’aurez compris, l’idée est donc de se débarrasser du surplus, d’épurer et de penser global. C’est l’agencement des éléments les uns par rapport aux autres qui va créer l’harmonie et la lisibilité. Comment agencer les éléments ? c’est ce que nous allons voir dans le prochain point.

2 – RÈGLE DU TROIS
Règle du trois

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la sensation d’harmonie, d’équilibre, s’obtient grâce à ce que l’esprit mathématique considère comme déséquilibré. Le sentiment de beau s’obtient avec des valeurs impaires et des proportions variées(le beau au sens positif du terme, car le beau existe aussi dans ce qui est triste). Tout ce qui est paire et de même taille donne une impression de rigidité, de froideur et de tristesse. C’est donc un sentiment négatif qui en ressort (qui peut parfois être voulu en fonction du message à faire passer).

À gauche la symétrie donne une sensation de rigidité alors qu'à droite les cercles sembles plus vivants.
Depuis très longtemps ce phénomène a été remarqué et a même donné lieu à la renaissance au nombre d’or(1,618) qui correspond plus simplement à la règle des tiers (souvent connu pour le cadrage en photographie) et que j’aime généraliser par la règle du trois (aucun rapport avec la règle de trois en mathématique). Le chiffre 3 régit en effet plusieurs choses dans une composition : le placement, le nombre et la taille des éléments.

  • Placez des repères qui découpent vos compositions en trois (dans la hauteur et dans la largeur) pour placer vos éléments (règle des tiers).
  • Utilisez un nombre impair d’éléments (si possible). L’idéal pour respecter le principe du “less is more” est donc 3 éléments.
  • Mettez une différence de proportion de l’ordre de x3 entre chacun des trois éléments. Un petit, un moyen trois fois plus gros et un très gros encore trois fois plus gros.

EXEMPLES :

Affiche du Guimaraes Jazz au Portugal édition 2012
L’affiche du Guimaraes Jazz ci-dessus illustre parfaitement ce sentiment d’harmonie qui ressort d’une composition à première vue désordonnée. Mais à y regarder de plus près cette affiche respecte parfaitement les règles que je viens de vous citer. La liste des artistes commence exactement au tiers inférieur. Sur les deux tiers supérieurs on a 3 lettres de tailles 3 fois supérieures chacune. Les deux cercles donnent aussi 3 formes colorées aux proportions triples elles aussi.

Affiche de comète france et Mud Centro de danza
Plus simplement encore, les affiches de MUD et de Comète FAIR ci-dessus utilisent précisément le nombre d’or pour séparer le bandeau titre du contenu.

CONCLUSION

En respectant les règles du “Less is more” et de trois, vous aurez l’assurance d’une composition agréable à l’oeil, attractive et dynamique. Autre avantage, cela vous forcera à hiérarchiser l’information. Votre mise en page sera alors plus facile à lire et le message passera beaucoup mieux.

Mais attention aux pièges ! S’il est bon de faire des compositions asymétriques, il faut cependant bien faire attention à bien respecter certains alignement au risque d’avoir une composition “flottante” qui donne une impression d’anarchie. Pour être sûr de bien placer l’ensemble des éléments textes et images il faut impérativement passer par une grille. Mais ceci est une autre histoire qui sera abordée plus tard, dans un autre article… :-)

Bonne mise en page à tous !

Sources:
Réussir vos compositions d’affiches à tous les coups | Orignal Communication.
12 CHOSES INDISPENSABLES A FAIRE APRES UN NOUVEL ARTICLE

12 CHOSES INDISPENSABLES A FAIRE APRES UN NOUVEL ARTICLE

new-blog

Une libre adaptation d’un très bon article de Richard Darell sur BitRebels.com, intéressant et couplé d’une infographie, dont je suis friant. Je vous encourage à lire l’article originel.

Lorsque les gens commencent un blog ou site web, ils ont tous une chose en commun, ils veulent obtenir beaucoup de trafic sur leur site. Il existe des milliers de «tutoriels» sur la façon d’accomplir cela, et de nombreuses méthodes. Mais il existe une chose qui bat tout le reste, et c’est : le contenu. Ajoutez du contenu en continu à votre site web (présenté par les utilisateurs ou non), même s’il s’agit d’un nouveau blog, c’est le moyen le plus efficace pour attirer des visiteurs.

Il est facile de dire que le contenu va rendre votre site populaire. Mais ce ne est pas aussi simple que cela. Tout commence par le contenu, et c’est par là que nous allons commencer cette petite leçon sur le « comment développer le trafic sur votre site » et peut-être le rendre populaire. A la question posée à Rebels Bit sur leur popularité, la réponse est toujours la même, simplement parce qu’il n’y en a qu’une : Chaque nouveau billet de blog ou contenu ajouté, augmente l’audience. Même s’il ne s’agit que d’un seul nouveau visiteur, c’est toujours un de plus.

Toutefois, ajouter un nouvel article chaque jour, ne permettra pas de faire progresser l’audience aussi rapidement que souhaité. Il existe des techniques que vous allez pouvoir découvrir dans l’infographie ci-dessous appelée 12 Choses Indispensables à Faire Après Avoir Posté Un Nouvel Article, présenté par Marketing Blog Tech .

Sources :
12 Must Do Things After You Have Written A New Blog Post [Infographic].